Organisation -
Club - Entreprise
Email              
Nation            
Prenom         
Desinscription
Inscription
Mental-Objectif-Perf.
Mental-Objectif-Perf.

Penser le Tir sportif autrement…..
Daniel GOBERVILLE  
News Letter
Daniel GOBERVILLE  5, rue du Colombier  60660 Cires les Mello  France  Téléphone : +33 6 08 17 06 74  informations@mental-objectif-perf.com
N° SIRET :791199326 00012   code NAF : 85005

Penser le Tir sportif autrement…..
Apprendre à  gérer ses émotions, sa motivation et ses objectifs…
..
S'inscrire à ma NewsLetter
Nom            
Penser le Tir autrement




News Letter 2022
La synchronicité est une notion qui doit son origine à Jung et Pauli, respectivement psychiatre et physicien au début du XXème siècle. Comme pour la coïncidence, elle est l’apparition simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de cause à effet.

La spécificité de la synchronicité est que l’association de ces événements sans causalités prend un sens seulement pour la personne qui les vit !

La synchronicité n’existe que parce qu’il y a une personne présente pour l’apercevoir et pour qui cela prend un sens par rapport à sa vie, à ses préoccupations, à ses questionnements. Comme si ces événements totalement distincts et indépendants l’un de l’autre apportaient une réponse à une question intime, personnelle. Une autre personne présente au même moment, qui observerait les mêmes faits, n’y verrait que du hasard !

En voyage à Cuba il y a quelques années, nous voulions avec ma femme réserver un bon restaurant pour le soir du nouvel an que nous passions à Trinidad, une magnifique ville coloniale !

Pendant la période des fêtes de fin d’année, la ville est extrêmement prisée par les touristes à tel point que les infrastructures hôtelières ainsi que les chambres chez l’habitant sont saturées. Nous voyagions en mode sac à dos et nous n’avions pas anticipé un tel engouement
Grâce à l’entraide locale, nous avons trouvé une chambre dans un village à quelques kilomètres.

Pour le réveillon, nous voulions faire une sortie spéciale et avons appelé pour réserver dans le restaurant le plus raffiné de la ville, la Vista Gourmet.
Malheureusement, toutes les tables du restaurant étaient retenues depuis des semaines.

Sans savoir où nous allions atterrir, nous avons quitté le village où nous logions le 31 décembre en début de soirée pour aller à Trinidad en stop.
Nous avons été pris rapidement par un 4*4 aux vitres teintées avec un couple de russe, leur guide et leur chauffeur cubains. Après quelques échanges difficiles car ils ne parlaient pas anglais et nous ne parlions ni espagnol, ni russe, ils nous proposent de dîner avec eux car leurs amis ont eu un empêchement.
Nous acceptons avec plaisir ! Ravis à leur tour, ils nous annoncent que nous allons dans le restaurant la Vista Gourmet, le fameux restaurant qui nous faisait rêver !

Effet WAHOU immédiat !!! Nous avons d’ailleurs passé une superbe soirée malgré la barrière des langues, les mojitos aidant… !

Pourquoi est-ce une synchronicité et non une coïncidence ?
Parce que pour nous, cet enchaînement d’événements hautement improbables et sans lien de causalité, a raisonné d’une façon très particulière, comme si notre bonne étoile avait entendu notre désir de vivre une soirée exceptionnelle.

Nous avons eu un sentiment troublant et indéfinissable, que quelque chose de surréaliste venait de se passer. En plaisantant, nous avons pensé au film The Truman show avec Jim Carrey dans lequel il réalise que sa vie est en fait un show télévisé ! Le réalisateur nous ayant donné un incroyable coup de pouce !
Nous vivons tous des coïncidences et des synchronicités mais comment distinguer les unes des autres ? Une manière simple d’y voir plus clair est de regarder leurs définitions respectives.

QUEL RAPPORT AVEC LE TIR

Aucun à priori mais tant de compétences à développer en nous pour mieux utiliser les fondamentaux techniques acquis à l’entraînement.

N’oublions jamais que les compétences acquises à l’entraînement (sur la Terre pour les habitués des formations du MOP), ne se transfèrent pas automatiquement en compétition (c’est-à-dire sur la planète Lune).

C’est pour cela qu’il est nécessaire de développer nos compétences mentales et de les travailler au même titre que nos compétences techniques.

L’intuition et l’ouverture de notre esprit me semblent être une voie de travail et de développement pour le compétiteur.

Peut- être que ce type de stage peut développer nombre de compétences utiles pour le tireur ...


Mais ce n’est qu’une intuition de ma part !!
La coïncidence : un clin d’œil hasardeux du quotidien.
La synchronicité : un clin d’œil signifiant de l’Univers.

Les synchronicités peuvent se provoquer !

Il faut pour cela adopter un état d’esprit ouvert à l’inconnu et confiant en la vie. Il faut connaître ses rêves, ses envies, ses aspirations et ne jamais perdre de vue ce que l’on veut réaliser.

En étant attentif à notre environnement, nous pouvons observer que des réponses, des orientations, des signes se présentent à nous et que la magie est en nous !
L’intuition fait donc partie de cette posture.
Comme chaque mois, Mental-Objectif-Perf tente de vous intéresser par la lecture d’un sujet différent ayant trait à la recherche de la performance.

Cette newsletter n’a d’autres prétentions que de vous faire partager et réfléchir à des thèmes et des sujets qui auront retenu mon attention dans le cadre d’une recherche perpétuelle d’améliorer notre comportement afin de mieux profiter de la vie, de mieux nous connaître et donc de mieux contrôler nos émotions.
Je vous propose de nous intéresser ce mois-ci à une publication de l’école de l’intuition (IRIS)
QUELLE DIFFERENCE ?
News Letter N° 84
Telecharger au format PDF
LA SYNCHRONICITE : L’ETRANGE POUVOIR DES COÏNCIDENCES
Janvier 2022
 
Mental-Objectif-Perf .
ENTRE COÏNCIDENCES ET SYNCHRONICITES
COÏNCIDENCDE OU SYNCHRONICITE
LES COÏNCIDENCES
Les coïncidences sont des événements qui arrivent ensemble par hasard, qui coïncident, c’est-à-dire qui ont lieu en même temps, qui sont identiques en date ou en durée. Par exemple, porter le même pull qu’un collègue ou avoir le même prénom que son voisin de palier.
Certaines coïncidences sont porteuses de chance : oublier le digicode de l’immeuble pour se rendre chez son médecin et profiter qu’une personne sortant de ce même immeuble nous tienne la porte.
D’autres coïncidences, à l’inverse, peuvent nous ennuyer comme croiser un lointain cousin très collant dans l’hôtel où nous passons un week-end en amoureux.
Nous en vivons tous ! Et nous en gardons un léger souvenir : « c’est amusant » ou « j’ai eu de la chance… ou pas » ! Elles arrivent à tout le monde et parfois, à plusieurs personnes en même temps.
LES SYNCHRONICITES
L’INTUITION
L’intuition est notre alliée lorsque l’analyse ne parvient pas à trouver d’issue ou de sens à une situation ou une question précise. Le raisonnement est inutile pour cerner la personne.

LE ROMAN DE MAUD VENTURA
« C’est à ce moment-là que je saisis quelque chose d’essentiel au sujet de Lucie, un aspect essentiel de sa personnalité qui m’échappait encore. J’en avais l’intuition mais il me manquait le mot : Lucie est pudique. »

Dans ce roman, cela se traduit par « un aspect qui lui échappait encore ». Le ressenti est plus efficace. Le narrateur sent intuitivement qu’il y a une information essentielle qui lui manque pour comprendre sa partenaire, il ressent également la nature de cette information mais ne sait pas la verbaliser.
INTUITION ET INTELLECT
Et c’est là toute la magie de la collaboration indispensable de l’intuition et de l’intellect : l’intuition éclaire et révèle la pièce manquante et l’intellect met des mots sur cette pièce. C’est une belle illustration de l’indispensable collaboration entre cerveau droit et cerveau gauche ; Henri Poincaré, célèbre mathématicien avait déjà compris tout l’intérêt de cette coopération : « C’est avec l’intuition que nous trouvons et avec la logique que nous prouvons ».
POUR ALLER PLUS LOIN
IRIS propose des stages de formation sur ce thème pour les curieux de la vie et les curieux de soi, pour les magiciens en herbe et les mages confirmés, pour les rêveurs fantastiques et les esprits scientifiques

Pour toutes et tous, ces stages ne nécessitent aucun prérequis.
Ils sont axés sur une approche pratique et d’expérimentations, destinée à ancrer rapidement les fondements de l’utilisation des synchronicités au quotidien

Reprogrammation de l'ADN à travers l'esprit et les mots.
Le groupe de Garjajev a également découvert que l'ADN possède un langage propre, contenant une sorte de syntaxe grammaticale, semblable à la grammaire du langage humain, et les amenant à conclure que l'ADN est influençable par des mots émis par l'esprit et par la voix, confirmant l'efficacité des techniques d'affirmation, d'hypnose (ou auto-hypnose) et de visions positives.
C'était une découverte impressionnante, car il est dit que si nous adaptons les fréquences de notre langage verbal et des images générées par notre pensée, l'ADN se reprogrammera, acceptant un nouvel ordre et une nouvelle règle, à partir de l'idée qui est transmise de l’intérieure.
L'ADN, dans ce cas, reçoit les informations des mots et des images de la pensée et les transmet à toutes les cellules et molécules du corps, qui sont commandées selon le nouveau schéma émis par l'ADN.
Les scientifiques russes sont capables de reprogrammer l'ADN dans des organismes vivants en utilisant les bonnes fréquences de résonance ADN et obtiennent des résultats assez positifs, en particulier dans la régénération de l'ADN endommagé !
Ils utilisent pour cela la lumière laser codée comme langage humain pour transmettre des informations saines à l'ADN et cette technique est déjà appliquée dans certains hôpitaux universitaires européens, avec succès dans différents types de cancer de la peau. Le cancer est guéri, pas de cicatrices restantes.
L'ADN a une capacité télépathique
D'après les dernières recherches, les scientifiques ont conclu que notre ADN est récepteur et transmetteur d'informations au-delà de l'espace-temps.
Selon ces recherches, notre ADN génère des schémas qui agissent dans le vide, produisant des « trous de ver » magnétisés ! Ce sont des « trous de ver » microscopiques, similaires aux « trous de ver » perçus dans l'univers.
On sait que les « trous de ver » sont comme des ponts ou des tunnels de connexions entre des zones totalement différentes de l'univers, par lesquels l'information est transmise en dehors de l'espace et du temps.
Cela signifie que l'ADN attire l'information et la transmet aux cellules et à la conscience une fonction que les scientifiques considèrent comme l'internet du corps physique, mais bien plus avancé que l'internet qui pirate nos ordinateurs.
Cette découverte porte à croire que l'ADN possède quelque chose que l'on peut appeler télépathie inter-spatiale et interdimensionnelle. En d'autres termes, l'ADN est ouvert aux communications et s'y montre sensible.
Les recherches liées à la réception et à la transmission d'informations via l'ADN expliquent les phénomènes tels que la clairvoyance, l'intuition, les actes spontanés de guérison et d'auto-cure et d'autres.
Dans leur livre “Vernetzte Intelligenz” (Intelligence en Réseau), Grazyna Gosar et Franz Bludorf expliquent ces connexions d'une façon précise et claire. Les auteurs citent également des sources qui supposent que dans les temps anciens, l'humanité, tout comme les animaux, était très fortement connectée à la conscience de groupe et agissait en tant que groupe. Afin de développer l'individualité, nous les humains, avons dû oublier presque complètement l'hyper-communication. Maintenant que nous sommes assez stables dans notre conscience individuelle, nous pouvons créer une nouvelle forme de conscience de groupe, à savoir, celle où nous avons accès à toutes les informations via notre ADN sans être forcés ou bien contrôlés à distance sur ce qu'il faut faire de ces informations. Nous savons maintenant que, tout comme Internet, notre ADN peut alimenter ses propres données dans le réseau, qu'il peut solliciter des données à partir du réseau et y participer. La guérison à distance, la télépathie ou 'télédétection' sur l'état de nos proches, etc. peuvent de ce fait être expliquées.
Certains animaux savent très longtemps à l'avance lorsque leur propriétaire pense revenir chez eux. Ceci peut être nouvellement interprété et expliqué via les concepts de conscience de groupe et de l'hyper-communication. Toute conscience collective ne peut pas être raisonnablement utilisée sans une individualité distincte. Sinon, nous ferions un retour vers l'instinct grégaire primitif qui peut être facilement manipulé.

ADN et TELEPATHIE
Lorsque les scientifiques ont commencé à découvrir le monde de la génétique, ils ont compris l'utilité d'uniquement 10 % de notre ADN.
Le reste (90%) a été considéré comme « ADN POUBELLE », c'est-à-dire sans fonction pour le corps humain.
Cependant, ce fait était un motif de questionnement, car certains scientifiques n'ont pas cru que le corps physique apporterait des éléments qui ne seraient pas utiles.
Et c'est ainsi que le biophysicien russe et biologiste moléculaire Pjotr Garjajev et ses collègues ont commencé des recherches avec des équipements « de pointe » pour rechercher les 90 % de l'ADN non compris.
Et les résultats présentés sont fantastiques, atteignant des aspects précédemment considérés comme « ésotériques » de notre ADN.
QUE SONT EN TRAIN DE MONTRER CES RECHERCHES ?
ADN et TELEPATHIE
CONSCIENCE DE GROUPE
Les scientifiques révèlent que l'ADN possède des fonctions médiumniques : télépathie, irradiation et contact interdimensionnel !
«Notre ADN est un bio-coordinateur», disent les scientifiques russes.
Des recherches scientifiques expliquent les phénomènes tels que la clairvoyance, l'intuition, les actes spontanés de guérison et d'auto-cure et d'autres.

QUEL RAPPORT AVEC LE TIR

Pas de rapport direct sauf que ces recherches et leurs conclusions doivent nous renforcer :

- dans l’utilisation des affirmations positives,
- dans le travail sur le subconscient en état modifié de conscience (hypnose, autohypnose),
- dans le développement de nos compétences en intuition.

Même si ces conclusions ne font probablement pas l’unanimité scientifique, elles doivent nous interpeller.

Si l’ADN est influençable par des mots émis par la voix ou par l’esprit, cela crédibilise et confirme l’efficacité des affirmations positives et des techniques liées aux états modifiés de conscience.

Si l’ADN a une fonction télépathique, la transmission d’information via l’ADN explique et confirme les pouvoirs de l’intuition. Cela rend crédible l’intérêt que l’on peut y porter si on considère le tir de haut niveau comme un acte créatif dénué de contrôle.

Il semble ainsi possible de reprogrammer notre ADN par des fréquences verbales et des images, cet ADN se diffusant dans toutes nos cellules et molécules de notre corps.

Il ne s’agit bien sûr là que de théories mais celles-ci nous indiquent des voies de prospection pour mieux gérer notre subconscient, nos automatismes et notre lâcher prise.
L'ADN répond aux interférences de la lumière laser.
Continuant sur cette ligne de recherche, le chercheur russe Dr Vladimir Poponin a mis l'ADN dans un tube et envoyé des rayons lasers à travers lui. Lorsque l'ADN a été retiré du tube, la lumière laser a continué à spiraler dans l'ADN, formant comme des petits chakras et un nouveau champ magnétique autour du tube, plus grand et plus lumineux que le précédent.
L'ADN s'est avéré agir comme un cristal lorsqu'il entraîne la réfraction [déviation d'une onde] de la Lumière, la conclusion étant que l'ADN irradie la lumière qu'il reçoit.
Cette découverte a amené les scientifiques à mieux comprendre les champs électromagnétiques autour des gens, tout comme ils ont compris que les irradiations émises par les guérisseurs et les sensitifs se produisent selon ce même schéma : recevoir et rayonner, augmenter le champ électromagnétique autour et le remplir avec de la lumière.
LES RECHERCHES
LES AFFIRMATIONS POSITIVES
Prenez le commandement de votre Être !
Les recherches sont encore en phase précoce, et les scientifiques pensent qu'ils vont encore découvrir beaucoup d'autres choses intéressantes !
Les conclusions provisoires nous encouragent à continuer avec les techniques d'affirmations positives, en prenant soin de nos pensées et des images qu'elles génèrent, afin que les transmissions soient conformes à la santé, au bien-être et à l'harmonie, non seulement à l'ADN, mais aussi à l'ensemble du corps.
Je suis sûr que votre ADN vous remercie pour vos informations positives transmises !
Que diriez-vous d'améliorer vos transmissions verbales et mentales ?
Communiquez positivement avec votre corps et reprogrammez votre ADN !
Comme chaque mois, Mental-Objectif-Perf tente de vous intéresser par la lecture d’un sujet différent ayant trait à la recherche de la performance.

Cette newsletter n’a d’autres prétentions que de vous faire partager et réfléchir à des thèmes et des sujets qui auront retenu mon attention dans le cadre d’une recherche perpétuelle d’améliorer notre comportement afin de mieux profiter de la vie, de mieux nous connaître et donc de mieux contrôler nos émotions.

Je vous propose de nous intéresser ce mois-ci aux recherches de l’équipe du biophysicien russe et biologiste moléculaire Pjotr Garjajev sur l’ADN, au travers du livre « Vernetzte Intelligenz » (Intelligence en réseau) de Grazyna Fosar und Franz Bludorf,.
LES FONCTIONS DE L’ADN
 
NOTRE ADN SERAIT UN BIO-COORDINATEUR
Fevrier 2022
 
ADN et CHAMPS MAGNETIQUES
News Letter N° 85
Telecharger au format PDF
Mental-Objectif-Perf .
A LA RENCONTRE DE NOTRE ADN
Une posture est définie par une position particulière des segments corporels les uns par rapport aux autres à un instant donné. Il existe un grand nombre de postures pouvant être adoptées par un être humain. Parmi elles, la station debout érigée constitue la posture de référence et son maintien sur terre doit s’opposer à l’action de la force de pesanteur (résultante de la somme algébrique entre la force de gravité qui plaque au sol et la force centrifuge, liée à la rotation de la Terre, qui tend à l’en soustraire). La posture dépend d’un programme moteur (ensemble des processus neurophysiologiques responsables d’une activité motrice élaborée par le système nerveux de manière héréditaire ou acquise).
Elle est le support de deux fonctions : le premier est une fonction antigravitaire consistant à s’opposer à l’action des forces gravitaires, le second est une fonction de relation avec le monde extérieur.
Cette fonction utilise les informations issues de récepteurs spécialisés pour connaître la position du corps dans l’espace ainsi que l’orientation des segments corporels. Ces informations sont fournies par différents récepteurs : oculaires, vestibulaires, proprioceptifs musculaires et articulaires et par des récepteurs plantaires situés à l’interface homme/environnement, parmi lesquels les récepteurs proprioceptifs jouent un rôle majeur
.

AMELIORER SA STABILITE AU TIR

La lecture de ces articles confirme que le tireur a besoin d’une préparation physique spécifique.

Le travail de la position, surtout les premières années de tir, est indispensable à l’amélioration de la stabilité.

Mais après quelques années et surtout pour le haut niveau, il faut rapidement s’intéresser à une préparation physique spécifique pour améliorer sa stabilité.
La préparation physique du tireur doit beaucoup plus s’attacher au travail de l’équilibre et à la mobilisation des muscles profonds qu’aux exercices cardio.
Ceux-ci sont plutôt utiles pour abaisser le rythme cardiaque et pour avoir une bonne forme physique, ce qui favorise la récupération dans les voyages (décalage horaire) et l’endurance dans les matches de précision.

Au-delà de la stratégie de la préparation physique, le choix du matériel joue également un rôle important :

Les chaussures de tir, de par leur rigidité et leur planitude permettent un bon ancrage au sol et un bon maintien du pied (pistolier) et une aide au verrouillage des chevilles (carabinier).

La question du talon de la chaussure (pente) et des semelles adaptées ne doivent pas être négligées.

Certains podologues ont développé des systèmes d’analyse très performants afin d’adapter la semelle à la posture du tireur, à ses préférences motrices naturelles (terrien ou aérien) et à la latéralité de la personne.

J’ai rencontré il y a quelques mois Alexandre Douwma, podologue, ostéopathe, posturologue, expert en préférences motrices Volodalen.

Céline et Sandrine utilisent avec la plus grande satisfaction les semelles qu’il a confectionnées pour elles après différents tests au stand de tir.

Si certains d’entre vous sont intéressés, vous trouverez en annexe les conditions de réalisation de ces semelles.
Que ce soit au yoga, à la physiothérapie ou au pilates, on accorde une grande importance à la musculature profonde quand il est question de stabilité corporelle. Mais il ne faut pas la considérer comme une structure isolée.
De nombreux petits muscles logés profondément sous la surface du corps stabilisent la colonne vertébrale, réagissent aux influences extérieures et protègent ainsi le corps des blessures. On dit fréquemment que ces muscles sont les seuls garants de la stabilité de la colonne vertébrale et du tronc, mais ce n’est pas aussi simple que cela.
Les muscles profonds se trouvent sous les couches de muscles externes et visibles. Les nombreux petits muscles appartenant à la musculature dorsale dite « autochtone » stabilisent la colonne en maintenant les vertèbres entre elles. Ils ne peuvent pas être contractés consciemment, mais que de manière réactive. Par exemple, les petits multifides, qui connectent l’apophyse transverse d’une vertèbre à l’apophyse épineuse du corps vertébral au-dessus, stabilisent les vertèbres très près des articulations et protègent des mouvements même les plus infimes.
Ces muscles, ainsi que le transverse abdominal, les abdominaux profonds et les muscles du périnée, sont considérés comme les principaux garants de la stabilité de la colonne vertébrale.
Si, pour stabiliser le corps, nous avons besoin des petits muscles internes et stabilisants, les muscles externes et visibles contribuent eux aussi à optimiser cette stabilité. Le corps en a besoin quand il fournit des efforts très intenses - c’est la coordination qui fait toute la différence.
Comme chaque mois, Mental-Objectif-Perf tente de vous intéresser par la lecture d’un sujet différent ayant trait à la recherche de la performance.

Cette newsletter n’a d’autres prétentions que de vous faire partager et réfléchir à des thèmes et des sujets qui auront retenu mon attention dans le cadre d’une recherche perpétuelle d’améliorer notre comportement afin de mieux profiter de la vie, de mieux nous connaître et donc de mieux contrôler nos émotions.
Je vous propose de nous intéresser ce mois-ci à la compréhension de la stabilité via les analyses de la société Elsevier (entreprise d’analyse de données qui aide les institutions, les professionnels de santé et des sciences à améliorer leurs performances pour le bien-être de l’humanité) et à la musculature profonde via un article de Rosalie Mutter (spécialiste du sport) dans la rubrique sport de la CSS (leader de l’assurance maladie en Suisse)
LA POSTURE
News Letter N° 86
Telecharger au format PDF
 
POSTURE,EQUILIBRE ET PREPARATION PHYSIQUE
Mars Avril 2022
 
Mental-Objectif-Perf .
        LA STABILITE DU CORPS
STABILITE ET MUSCLES PROFONDS
TENIR LA POSTURE
D’un point de vue mécanique, trois conditions doivent être réunies pour tenir une posture sur terre :
1. Reconnaître la verticale gravitaire (oreille interne) et, ainsi, la direction des forces exercées par l’attraction terrestre,
2. Stabiliser le centre de gravité de l’ensemble du corps,
3. Disposer d’un polygone de sustentation.
D’un point de vue physiologique, trois conditions doivent pouvoir être assurées :
1. Pouvoir reconnaître la verticale en rapport avec la fonction de l’oreille interne,
2. Pouvoir stabiliser chaque segment à un instant donné (appui, forces de maintien) et composer la stabilité de l’ensemble,
3. Disposer des appuis suffisamment stables et rigides pour contrôler (équilibrer) les forces en présence (forces intérieures et extérieures).
ENTRAINER SES MUSCLES
La musculature profonde est toujours contractée en coordination avec la musculature externe globale. Impossible donc de scinder l’entraînement. D’ailleurs, cela ne serait pas suffisant pour les multiples fonctions du corps, car la coordination des muscles est très complexe Entraîner la musculature profonde : étant donné que la musculature profonde ne peut pas être entraînée isolément, il s’agit principalement de se concentrer sur la stabilité corporelle.
1. Privilégier un entraînement fonctionnel
L’entraînement fonctionnel cible des mouvements du quotidien et pour lesquels notre corps est constitué. Cela peut surprendre, mais la marche et la randonnée sont indiquées pour entraîner la musculature profonde. En effet, à chaque pas, les hanches et le tronc se stabilisent pour ne pas basculer. En outre, il n’existe guère de mouvement plus fonctionnel pour l’anatomie du corps humain que celui de la marche.
2. Peu de mouvements guidés
Généralement, les mouvements non guidés sont le plus indiqués, donc il faut réduire les mouvements guidés par un appareil de fitness. Mais l’entraînement sur équipement instable, très prisé, n’est pas le seul qui fonctionne. Les exercices avec des haltères entraînent tout autant la musculature stabilisante, si ce n’est plus.
3. De la diversité
Cela permet de lancer sans cesse de nouveaux défis à son corps, car celui-ci s’habitue rapidement aux mouvements. Dès qu’on maîtrise un exercice, il faudrait élever son niveau de difficulté.

Il existe beaucoup de possibilités d’entraîner la stabilité corporelle. Que ce soit en faisant du HYPERLINK "https://www.css.ch/fr/clients-prives/ma-sante/activite-physique/sports/yoga.html" yoga, du pilates, du tai chi ou du trampoline, toutes ces pratiques comprennent des exercices pour la musculature stabilisante.

Renforcer le fondement du corps : la musculature des jambes est extrêmement importante pour la stabilité de la colonne vertébrale et de tout le corps. Or, on ne parle pas de musculature profonde pour cette zone, car les jambes n’en ont pas.
L’EQUILIBRE
Pour les mathématiciens, l’équilibre dépend de deux conditions et de la résolution de deux équations : la première est que la somme des forces soit égale à zéro (SF = 0), ce qui signifie qu’il n’y a pas de mouvement de translation ; et la seconde est que la somme des moments doit être égale à zéro (SMt Fext = 0), ce qui signifie qu’il n’y a pas de mouvement de rotation.

La notion d’équilibre postural renvoie au maintien en équilibre d’une position particulière des segments corporels ou de l’ensemble du corps, c’est-à-dire d’une posture.
Sur terre, le corps est soumis à l’action de forces externes (pesanteur ou poids segmentaire, poids du corps, charge extérieure surajoutée, réaction d’appui…) et le maintien de l’équilibre sous-entend :
1. Que les lois de la mécanique qui définissent l’équilibre soient respectées, c’est-à-dire que la somme des forces et que la somme des moments soient égales à zéro ;
2. Que les processus neurophysiologiques qui règlent l’activité des forces musculaires s’opposant à la résultante d’action des forces.
externes agissant sur le corps puissent s’adapter aux modifications de ces forces.
Le maintien postural a donc un aspect fortement dynamique dépendant d’une activité neuromusculaire adaptée